Pesticides et Parkinson : lien confirmé chez les agriculteurs

Publié le par AMAP Autrans Méaudre

L'exposition aux pesticides double quasiment le risque de la maladie de Parkinson parmi les agriculteurs. C'est ce que vient de prouver une équipe de chercheurs de l'unité Inserm "Neuroépidémiologie" et de l'Université Pierre et Marie Curie. De plus, ce risque augmente avec le nombre d'années d'exposition et, chez les hommes, il est principalement lié à l'usage d'insecticides... La suite ici

Publié dans Informations

Commenter cet article